Vaccination

Vaccination

Au Groupe effiScience, notre équipe d’infirmières qualifiée sera en mesure de vous conseiller concernant les vaccins qui pourraient être nécessaires pour vous. La vaccination est un moyen efficace de se protéger contre certaines maladies et en éviter les complications  associées.

À noter que certains vaccins sont offerts par la santé publique. Le cas échéant, il n’y aura alors que le frais d’injection qui vous sera facturé. Pour ceux n’étant pas couvert par la santé publique, certaines compagnies privées remboursent partiellement ou en totalité les frais de vaccination. Ça vaut la peine de s’informer!

MISE À JOUR DU CARNET DE VACCINATION

Au Groupe effiScience, nous proposons également l’évaluation du carnet de vaccination selon le calendrier d’immunisation du Québec. Cela permet de s’assurer que votre vaccination de base est complétée et que vous soyez convenablement protégé avant un voyage.

Il vous est également possible de procéder à une mise à jour de votre carnet de vaccination dans un contexte hors voyage.  En effet, le statut vaccinal pouvant changer considérablement selon l’âge et la condition médicale, il est important de maintenir à jour son carnet de vaccination pour vous assurer une protection optimale.

Types de vaccins actuellement disponible

Coqueluche

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre la coqueluche et ses complications.

La coqueluche est une infection causée par une bactérie qui est contagieuse. Elle se transmet par inhalation de gouttelettes infectées.

La coqueluche cause les symptômes suivants : quintes de toux qui ressemblent au chant du coq, la toux peut provoquer un  étouffement ou des vomissements,  difficulté à boire ou manger et difficulté respiratoire.

Diarrhée du voyageur + Choléra (Disponible en Santé Voyage)

Le Dukoral est le vaccin qui permet de se protéger contre le choléra et la diarrhée à ETEC  du voyageur et leurs complications.

Le choléra peut être présent dans l’eau ou les aliments qui auraient été en contact avec des matières fécales contaminées par le choléra.

La diarrhée ETEC se transmet également dans l’eau ou les aliments qui auraient été en contact avec des matières fécales contaminées par la bactérie ETEC.

Le Dukoral est un vaccin qui se boit, il est donc possible de le prendre à la maison.

Diphtérie

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre la diphtérie et ses complications.

La diphtérie est une infection causée par une bactérie et se transmet par inhalation de gouttelettes infectées et par contact direct.

La diphtérie cause les symptômes suivants : maux de gorge, fièvre importante et problèmes respiratoires et cardiaques. Si la maladie n’est pas traitée il peut y avoir des complications importantes dont un risque de décès de 5 à 10  % des cas.

Encéphalite japonaise (Disponible en Santé Voyage)

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre l’encéphalite japonaise et ses complications.

C’est une maladie qui peut causer des dommages importants au cerveau et ce de façon permanente. Le taux de décès associé à la maladie est de 10 à 25 %.

Le virus de l’encéphalite japonaise se trouve en Asie. Il se transmet par la piqûre d’un moustique infecté par le virus.

Fièvre Jaune (Disponible en Santé Voyage)

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre la fièvre jaune et ses complications.

C’est une maladie qui s’attaque aux reins, au foie et qui peut provoquer des signes d’hémorragie. Le taux de décès associé à la maladie est d'environ 8 %.

Le virus de la fièvre jaune se trouve dans plusieurs pays d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud et d’Afrique. Il se transmet par la piqûre d’un moustique infecté par le virus.

Certains pays obligent les voyageurs à recevoir le vaccin contre la fièvre jaune, c’est une exigence pour entrer au pays. Lorsque vous recevez le vaccin contre la fièvre jaune vous recevez un certificat confirmant  que vous avez bien reçu le vaccin.

Les centres de vaccinations contre la fièvre jaune doivent absolument être accrédités par Santé Canada.

Grippe

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre la grippe et ses complications.

La grippe s’accompagne des symptômes suivants : atteinte de l’état général, douleur musculaire, fièvre, mal de tête et toux.

Le virus de la grippe se transmet par l’inhalation de gouttelettes infectées.

Le vaccin de la grippe assure une protection contre trois (vaccin trivalent) ou quatre (vaccin quadrivalent) souches du virus de l’influenza. Les souches présententes dans le vaccin varient d’une année à l’autre et sont déterminées en fonction de celles présentent à l’automne et l’hiver précédent.

Il existe différents types de vaccin contre la grippe ; injectable trivalent, injectable quadrivalent et  intranasale quadrivalent.

Haemophilus Influenza de Type B (HIB)

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre les infections à HIB et leurs complications.

Le HIB est causé par une bactérie et la gravité de la maladie est variable (de bénin à grave). Elle se transmet par contact et par inhalation de gouttelettes infectées. Ce transmet également par le mucus et la salive.

L’Haemophilus influenza de type B peut causer les infections  suivantes : pneumonie, méningite et l’épiglotte.

Hépatite A | Hépatite B | Hépatite A et B

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre l’hépatite A, l’hépatite B et leurs complications.

L’hépatite A et B sont deux virus qui s’attaquent au foie et qui peuvent causer de graves conséquences à votre santé.

Le virus de l’hépatite A est présent dans les matières fécales des personnes infectées. Celles-ci peuvent contaminer les aliments ou les boissons qu’elles manipulent. L’eau qui a été en contact avec des matières fécales est également une source de contamination. Tout ce qui entre en contact avec de l’eau contaminée par le virus de l’hépatite A est susceptible de transmettre la maladie. 

C’est un virus qui peut survire pour une période allant jusqu’à 10 mois dans l’eau et jusqu’à une semaine sur une surface sèche.

Le virus de l’hépatite B se trouve dans les liquides biologiques (sang, salive, sécrétion vaginale, sperme). L‘hépatite B peut se transmettre par les relations sexuelles mais aussi par le biais d’objets contaminés. Le virus peut survire jusqu’à une semaine sur une surface contaminée.

Il est possible d’administrer un vaccin qui vous protégera simultanément contre les deux virus de l’hépatite (Twinrix). Il est également possible de l’administrer de façon distincte (Havrix ou Avaxim pour l’hépatite A et Engerix-B pour l’hépatite B).

Méningite

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre la méningite et ses complications.

La méningite est causée par une bactérie et il existe plusieurs souches de méningocoque ; sérogroupe B, sérogroupe C et sérogroupe A, C, Y et W135.

La méningite peut causer des dommages cérébraux permanents et le taux de décès associé à la maladie varie de 10 à 15%.

Vaccin contre la méningite :

•             Vaccin contre le méningocoque de sérogroupe B (Bexsero).

•             Vaccin contre le méningocoque de sérogroupe C (Menjugate)

•             Vaccin quadrivalent contre les souches A, C, Y et W135 (Menveo ou Nimenrix).

La bactérie se transmet par l’inhalation de gouttelettes infectées (même transmission que pour le rhume).

Oreillons

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre les oreillons et ses complications.

Les oreillons sont causés par un virus et se transmet par contact avec une personne infectée.

Les oreillons causent les symptômes suivants : fièvre, maux de tête ou douleur aux oreilles et enflure des glandes près de la mâchoire. Les complications suivantes peuvent survenir : méningite 10 à 30 % des cas, surdité et infection des testicules ou des ovaires (stérilité).

Pneumocoque (Prevnar 13 et Pneumovax 23)

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre les infections à pneumocoque et leurs complications.

Plusieurs personnes sont porteuses des bactéries pneumococciques (sans avoir de symptômes) et peuvent donc  transmettre facilement (mucus et salive infectée) ces bactéries. Le pneumocoque se transmet par inhalation de gouttelettes infectées.

Le pneumocoque est une bactérie qui peut causer la pneumonie mais aussi des otites, sinusites, méningite et une infection du sang.  Il existe plusieurs souches de pneumocoques.

Poliomyélite

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre la poliomyélite et ses complications.

La poliomyélite est une maladie très contagieuse causée par le poliovirus qui se transmet d’une personne à l’autre.

La poliomyélite cause les symptômes suivants : fièvre, nausées et vomissements, malaise, douleurs musculaires et paralysie des membres inférieurs et supérieurs (1% des cas). En cas de complication le risque de paralysie permanente est d’environ 50 %. Il peut aussi y avoir des problèmes respiratoires.

Rage

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre le virus de la rage et ses complications.

Le virus de la rage cause les symptômes suivants : douleur et engourdissement à l’endroit de la morsure, agitation, fièvre, frisson, fatigue, maux de tête, anxiété, irritabilité, insomnie, difficulté à avaler et des convulsions. La rage est presque toujours mortelle.

Elle se transmet par la morsure d’un mammifère qui est atteint de la rage. Cette maladie peut également se transmettre si la salive d’un animal infecté entre en contact avec une plaie ou une muqueuse.

Rougeole

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre la rougeole et ses complications.

Le virus de la rougeole est très contagieux et se transmet par contact direct et par inhalation de gouttelettes infectées.

La rougeole cause les symptômes suivants : rougeur, fièvre, toux, conjonctivite et  atteinte de l’état général.

Rubéole

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre la rubéole et ses complications.

Le virus de la rubéole est très contagieux et se transmet par contact direct et par inhalation de gouttelettes infectées.

La rubéole cause les symptômes suivants : rougeur, enflure des ganglions et arthrite. Si la maladie est contractée durant la grossesse elle peut causer une fausse couche ou  des malformations congénitales.

Tétanos

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre le tétanos et ses complications.

Le tétanos est causé par une bactérie qui est présente dans le sol mais aussi dans les excréments d’humains ou d’animaux.

Si la bactérie entre dans une plaie, elle peut atteindre les nerfs qui contrôlent les muscles ce qui provoquera des spasmes musculaires. S’il n’est pas traité le tétanos peut être mortel.

La vaccination contre le tétanos nécessite un rappel à chaque 10 ans pour maintenir une protection adéquate.

Tuberculose (TCT ou PPD)

Le test cutané à la tuberculose permet de savoir si une personne a été infectée par la bactérie responsable de la tuberculose.

Le TCT se fait en deux temps :

-              1er RV : injection de 0,1 ml de la solution Tubersol par voie intradermique au niveau de l’avant-bras. 

-              2ième  RV : 48h à 72 h après l’injection vous devrez revenir en clinique pour que l’on puisse faire la lecture du résultat.

Typhoïde (Disponible en Santé Voyage)

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre la typhoïde et ses complications.

La typhoïde est une bactérie qui peut causer les symptômes suivants ; fièvre, constipation ou diarrhée, maux de tête, maux de ventre, perte d’appétit et fatigue.

La typhoïde peut être présente dans les matières fécales qui pourraient se trouver en contact avec des aliments ou des boissons.

Le vaccin peut être administré de deux façons : orale (Vivotif) ou injectable (Typhérix ou Typhim).

Typhoïde et Hépatite A (Disponible en Santé Voyage)

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre la typhoïde et l’hépatite A et leurs complications.

L’hépatite A est un virus qui s’attaque au foie et qui peuvent causer de graves conséquences à votre santé

Le virus de l’hépatite A est présent dans les matières fécales des personnes infectées. Celles-ci peuvent contaminer les aliments ou les boissons qu’elles manipulent. L’eau qui a été en contact avec des matières fécales est également une source de contamination. Tout ce qui entre en contact avec de l’eau contaminée par le virus de l’hépatite A est susceptible de transmettre la maladie.

C’est un virus qui peut survire pour une période allant jusqu’à 10 mois dans l’eau et jusqu’à une semaine sur une surface sèche.

La typhoïde est une bactérie qui peut causer les symptômes suivants ; fièvre, constipation ou diarrhée, maux de tête,  maux de ventre, perte d’appétit et fatigue.

La typhoïde peut être présente dans matières fécales qui peuvent alors se trouver en contact avec des aliments ou des boissons.

Le Vivaxim est un vaccin qui vous protège contre typhoïde et l’hépatite A. Il peut vous être offert si vous avez besoin de vous faire vacciner contre l’hépatite A ainsi que contre la typhoïde.

Varicelle

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre la varicelle et ses complications.

La varicelle est causée par le virus varicelle-zona. Elle est très contagieuse et se propage par contact direct.

La varicelle se manifeste par des boutons de varicelle accompagnés de démangeaison et de fièvre.  

Virus du papillome humain (VPH) (Gardasil 9)

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre les infections causées par le VPH et leurs complications.

Le VPH (Virus du papillome humain) peut causer certains cancers: col de l’utérus, vulve, vagin, pénis, anus, bouche et gorge.

Il peut également être la cause des condylomes (verrues anales et génitales).

Le gardasil-9 permet une protection contre 9 souches de virus du papillome humain.

Zona (Shingrix ou Zostavax)

Se faire vacciner est le meilleur moyen de se protéger contre le zona et ses complications.

Le virus du zona est le même qui cause la varicelle. Donc si vous avez déjà contracté la varicelle dans le passé il est possible que le virus se réactive, ce qui entraîne alors le zona.

Le zona provoque une douleur (sous forme de brûlures, engourdissements, picotements) qui peut être très intense et qui pourrait vous empêcher de vaquer à vos activités quotidiennes. La douleur apparaît sur un coté du corps et suit le trajet du nerf atteint. Elle peut durer plusieurs mois et dans certains cas plusieurs années. Une éruption cutanée accompagne aussi la douleur.

Il existe deux vaccins contre le zona ; Shingrix ou Zostavax.